La chakchouka : la tendance food 2014

    alt=

    Non, non vous ne rêvez pas ! Notre fameuse chakchouka figure bien parmi les tendances foods de 2014…

    Pour le grand cabinet international de Consulting food and beverages (Baum+Whiteman), faiseur de la pluie et du beau temps, cette année parmi les tendances foods ou culinaires, on retrouve les différentes saveurs de la rive sud méditerranéenne avec une incroyable médiatisation pour la shakshuka

    C’est probablement la 1ere fois, qu’un plat emblématique du Maghreb et de plusieurs pays Arabes est mis en avant. La chakchouka vient de réaliser son rêve Américain et se prononce Shakshuka . Parfaitement assimilée à ce nouveau pays, la Shakshuka n’en fait pas tout un plat lorsqu’il lui faut s’adapter à son nouveau mode de cuisson. Selon Melissa Clark, food reporter du New-York Times, sa cuisine commence sur le feu et finit par un rapide passage au four, un nouveau great tip pour obtenir des œufs mollets…

    Shakshuka : recette de la Jewish fusion

    Chakchouka, un plat devenu  «guest star» grâce au livre de recettes que toutes les américaines s’arrachent : «Jérusalem» co-écrit par les chefs Yotham Ottolenghi et Sami Tamimi. Une rencontre culinaire entre ces 2 hommes,mordus par une cuisine qui rassemble, reprend les influences culinaires de la Palestine, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et que l’on retrouve dans cette jewish fusion.

    Chakchouka, est à la mode !

    Attendez-vous à voir la shakshuka inspirer et défiler sur les nombreux magazines de cuisine et alimenter les articles des blogs. Attendez-vous à la savourer aux menus des brunchs servis dans les endroits branchés de NY qui sont constamment à l’affût des dernières nouveautés….

    alt="photo d'un plat de chakchouka"


    ©Sara-Dubber


    Recettes de chakchouka : avec ou sans oeufs ?

    Poivrons, piments, tomates, oignons, ail, épices. Avec ou sans œufs ?, la question fait débat chez les puristes. Il existe différentes variations de chakchouka y a des particularités et pour chaque pays. Au Maroc, elle est relevée de cumin, en Algérie, les poivrons sont toujours frits, en Tunisie, il existe différentes recettes déclinées avec des merguez, du hareng, des crevettes…Si les saveurs de la chakchouka sont différentes d’un pays à l’autre, elle continue à renvoyer une touchante image d’Épinal, celle d’une grand-mère «tchakchoukant» avant d’aller travailler dans les champs….

    Du Maghreb au Moyen-orient, il nous faut donc changer notre regard sur ce plat qui n’est plus taxé de « repas fin de mois difficile ». Continuons à tchakchouker (mélanger) dans nos maisons. Donnons lui une place d’honneur sur les cartes des restaurants, des fast-foods car voyez comme notre chakchouka a tout d’une grande !

    Edite le : 14/01 2014 – reédite le : 14/01/2016