Gastronomies arabo-musulmanes : le réveil !

    alt=
    Gastronomies Arabo Musulmanes Le Reveil

    Les cuisines Arabo-musulmanes sont multiples et variées, certaines comme celles du Maroc, du Liban et de Turquie brillent à l’international, et d’autres ont du mal à prendre la lumière. Pourquoi ? Sans doute à cause d’une incapacité à émulsionner 2 ingrédients : l’exceptionnalité des produits des terroirs et la créativité, LA combinaison gagnante pour attirer l’attention et entrer dans la ronde culinaire mondiale.

    Entre transcrire les patrimoines, transmettre le savoir-faire et explorer la créativité, voici un spécial gastonomie du Maghreb et du Moyent-orient qui prouve que le réveil de la gastronomie Arabo-musulmane a sonné

    Ils sont égyptienne, Tuniso-Français, Marocain,Turque ou Libanais, Ils sont les chefs qui commencent à bousculer ces cuisines « statiques », insuflent de la créativité, de nouveaux codes gustatifs, ils sont déjà tournés vers l’avenir et nous les avons rencontrés au cours du foodinsud-2016.

    Gastronomies Arabo-Musulmanes : le réveil !

    Rachid Mahfoudh, un des as de la gastronomie Marocaine, nous parle de la prochaine étape à franchir, celle de la transcription du savoir et des techniques culinaires. Un impératif essentiel pour transmettre le savoir-faire aux prochaines générations. Il n’est pas le seul, lors d’un autre entretien avec Malek Labidi, la cheffe Tunisienne, devenue présentatrice d’émissions de cuisine, nous confie : “ Tout est à faire….Je veux devenir la « Julie Andrieu », je veux créer le Larousse de la cuisine Tunisienne !”….

    Pour Maroun Chedid, le projet de transmettre la richesse de la cuisine Libanaise métissée est déjà lancé, il ouvre bientôt son académie de cuisine. Jiljlène ou sésame, ouvre-toi !, voici les tendances de cette année.

    • Tendances des cuisines arabo-musulmans en 2016

    Le retour du caroube !

    On l’avait oublié mais grâce à la cheffe Sabine Khairy, on redécouvre le potentiel du caroube. Pour son makroudh cairote, Sabine l’utilise en sirop pour changer de l’emploi du miel et apporter une note de cacao. Le caroubier est un arbre que l’on trouve en Méditerranée, transformé en farine ou en sirop, c’est l’ingrédient tendance No gluten de 2016 !

    Un couscous veggie ?

    Pour revisiter l’emblématique couscous du Maghreb et le transformer couscous veggie, le chef slim-ben-chahla modifie carrément son ADN. Son couscous est composé de choux romanesco, une invitation à adopter la nouvel ordre mondial : le végétal qui invite à consommer plus de légumes. Ce couscous accompagne le tataki de thon signé par le chef Rachid Mahfoudh.

    alt="photo  Tataki De Thon By Chef Rachid Mahfoudh"

    Pastirma à la mode Turque !

    Nous avions déjà annoncé son come-back dans la kaddid. Cette année, c’est le jeune chef Semi-hakim qui nous montre la nouvelle manière d’utiliser la viande séchée ou pastirma, avec parcimonie et juste pour apporter du croustillant aux plats ou pour commencer à lever le pieds sur les produits carnés. Ce produit n’a pas fini de nous épater…

    alt=" photo pastirma turque"